Return to site

10 façons d’être plus content de soi

· RELAX

10 façons d’être plus content de soi, et de booster son self-estime à base de petites transgressions bienfaisantes.

  • S’autoriser à ragoter (un peu) : contre toute attente, des chercheurs viennent de démontrer que les ragots musclent la confiance en soi. Parles des défauts des autres permettrait comparativement d’apprécier ses qualités perso. A doser, évidemment.
  • Marcher en conquérante : selon une étude de la revue Behavior Therapy and Experimental Psychiatry, avancer d’un air déprimé, la tête baissée, le dos voûté et les bras ballants plombe le moral et modifie la perception de soi du tout au tout. Donc on inverse la tendance.
  • Revendiquer le droit à la Lose : votre boss vous surcharge de travail ? Dites non avec gentillesse, mais en acceptant de déplaire. S’offrir le droit à l’imperfection dans une société si exigeante, c’est ultra-libérateur.
  • Etre une mère pour soi-même: comme les enfants, que l’on encense dès qu’ils brandissent un gribouillis, valorisez vos initiatives, même minimes. Vos cupcakes sont ratatinés ? peut-être, mais mangeables. Comme on dit, l’important, c’est de participer. Placez toujours l’action au-dessus du résultat.
  • Désamorcer la compétition : pour ne plus se sentir amoindrie par les fanfaronnades des autres, surtout ceux qui en font trop pour exister, félicitez jusqu’à vos rivaux. Ca sape le rapport de force. Et leur joie peut même être contagieuse.
  • Arrêter les « oui, mais… » : sur le we, les « haters gonna hate » pullulent. Ce sont ceux qui ont toujours un truc à redire, même devant une photo de chaton. Or les comportementalistes ont prouvé qu’objecter en permanence dégrade la perception du monde. Donc stop.
  • Bouder les échanges virtuels : on a 50% de chances de plus de rire en face à face que sur Facebook. Selon les études, même un Skype serait plus gratifiant qu’un SMS ou un coup de fil, car le plaisir des interactions passe par le regard. Alors travaillez vos eye-contact.
  • Envoyer paitre ses échecs : rédiger une lettre de licenciement destinée à ses déceptions, du type : « chère déception, j’ai décidé de te virer pour telles raisons… ». Sous ses airs ludiques, l’exercice permet de décrypter et évacuer ses émotions.
  • Cultiver les domaines où on excelle : François Lelord, coauteur de l’Estime de soi (Odile Jacob), recommande de s’offrir des bonus de fierté en s’adonnant dès que possible à des activités pour lesquelles on est douée : danse, cuisine…tout est bon.
  • Se protéger des critiques négatives : un collègue vous bombarde de remarques acides ? faites en sorte de ne pas entendre, car l’inconscient intériorise les paroles négatives. Réfugiez-vous dans votre bulle, le temps qu’il décharge sa bile.

La vie est une expérience, BLISS YOU.

Crédit photo : Shitterstock, Jovo Jovanovitch

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK