Return to site

La salutation au soleil

Son origine, son objectif, pourquoi l’intégrer dans son quotidien ?

· YOGA

Son origine

Le nom de cette séquence de Yoga vient de l’association des mots sanskrits «namas» et «Surya» dont les traductions sont respectivement «s’incliner face à» ou «adorer», et «le Soleil».

De tous temps, le Soleil a représenté la lumière de la vie, mais aussi, l’oeil du monde (Ioka chaksus), celui qui voit et unit tout le vivant.

Les anciens yogis vivaient en harmonie avec la Nature. Ils avaient une profonde et sincère gratitude envers l’Univers, d’expérimenter l’existence humaine tout en étant les témoins de la beauté de la vie.

L’expression de cette gratitude se manifestait physiquement, de nombreuses façons.

Ainsi, ce qui compose cette séquence est un ensemble de positions du corps, des mains et des pieds, de la pensée et du souffle, permettant une union des consciences entre les Hommes, avec la Nature et l’Univers, dans un mouvement de gratitude, d’amour et de profond respect. Ce qui en fait la grandeur de cette séquence.

Le sens premier de Surya Namaskara est donc, de s’incliner physiquement devant le Soleil.

Le Soleil est ici révéré, respecté et remercié, pour tout ce qu’il créé.

A l’origine de tout, sans lui, il n’y aurait aucune vie possible.

Le second sens, pour les anciens yogis, réside dans le fait que chacun de nous contient en lui le monde, avec ses océans, ses montagnes et ses plaines, mais aussi, la lune et le Soleil.

Ainsi, l’autre signification de Surya Namaskara, est la représentation de notre soleil intérieur. Celui d’où proviennent l’amour, la joie et la compassion.

Surya Namaskar devient alors une adoration de notre lumière intérieure, celle sans laquelle notre sagesse ne sait s’exprimer.

Quand pratiquer Surya Namaskar ?

Traditionnellement, cette séquence d’asanas est effectuée face à l’Est, lorsque le Soleil se lève.

Selon la tradition, c’est ainsi que celui qui pratique peut obtenir les plus grands effets, en obtenant du Soleil, la force de vivre notre vie dans sa plus noble expression.

Il est donc préférable de pratiquer cette séquence le matin, mais notre vie ne nous le permet pas.

Comme rien n’est figé, et seul le mouvement de la vie est certain, vous pouvez évidemment pratiquer cette séquence, quand le temps vous le permet, dans la journée.

Les bienfaits de Surya Namaskar :

Selon le Professeur R. Narayanaswami (Surya Namaskar 2009), cette séquence n’est pas uniquement une révérence envers le Soleil (intérieur ou extérieur), il est aussi «l’un des meilleurs exercices qui puisse exister».

Les effets sur le corps se font très rapidement ressentir, principalement au niveau cardiovasculaire et musculaire, où le cœur se met peu à peu à battre de façon plus intense, et où chacun des muscles du corps s’étirent, tout en se contractant, dans des positions qui deviennent de plus en plus confortables.

Les systèmes nerveux et endocrinien bénéficient également des effets cette séquence.

Lors que nous pratiquons Surya Namaskar devant le Soleil levant, le corps absorbe de la Vitamine D, dont nous manquons souvent.

La pression exercée sur le squelette permet également au corps, de produire du calcium.

Les différentes positions de cette séquence ont également des effets sur les organes, en opérant un massage interne salvateur.

Cette séquence permet aussi de développer l’attention et la concentration, grâce à l’oxygénation du cerveau.

Les bienfaits de cette séquence sont aussi grands, qu’elle illustre parfaitement le concept selon lequel, nous «usons de notre corps pour le transcender».

Surya Namaskar forge donc la discipline de l’esprit, du corps et des émotions.

Cette séquence permet donc :

  • de travailler son endurance cardio-vasculaire,
  • de s’étirer,
  • de se tonifier,
  • de se concentrer,
  • d’améliorer son équilibre,
  • de se détendre,
  • d’améliorer sa proprioception.

Il faut savoir que cette séquence n’est pas figée. Il en existe au moins 24 variations. (Sun Yoga: The book of Surya Namaskar (Stenhouse, 2001). La séquence présentée est à faire 3 à 5 fois au début, puis au fur et à mesure que le corps s’habitue à la pratique, il est possible d’augmenter le nombre de séries, jusqu’à 10 voire 15 cycles.

Il est évidemment possible de ralentir la séquence, en respirant de façon plus profonde, afin de créer une méditation active.

Il est aussi possible d’accélérer le rythme de la séquence. Cela génère une augmentation conséquente de la chaleur du corps et le nettoie de toutes ses toxines, tout en vivifiant l’esprit.

Il est aussi possible, pour les pratiquants plus avancés, de considérer l’approche de K. Pattabhi-Jois, qui est une version plus aérienne de la séquence.

Pour les plus courageux encore, il faut savoir que la tradition veut que nous pratiquions 108 répétitions de cette séquence.

Je vous en dirai plus dans un prochain article qui y sera consacré. En attendant, je vous prépare une vidéo courte de 4mn pour répéter ensemble Surya Namaskar de manière optimale.

Namaste.

Gregory Decroix : meetingurself.com

Militaire puis Juriste au sein d’entreprises de la Défense et du Pharma, je m’associe actuellement dans le cadre de projets d’envergure, en ayant à coeur de délivrer au monde, un message empli de valeurs profondes. J’ai découvert le yoga grâce à Pamela Strasser, après avoir pratiqué les Arts Martiaux pendant plus de 20 ans, auprès de Maîtres renommés dans chacune des disciplines (Me Sarun et Me Lee Kwan Young, pionner du Tae Kwon Do en France) puis Maître Cousergue fondateur du Bujinkan France (disciple direct de Me Hatsumi, fondateur du Ninjutsu du Bujinkan). Passionné de disciplines traditionnelles, ma recherche profonde a pour objectif d’allier l’apaisement de l’esprit, dans la discipline du corps, pour devenir un meilleur Être. Love & Happiness.

Prochainement : VIDEO : la routine de la Salutation au soleil, Surya Namaskar par Gregory.

La vie est une expérience, BLISS YOU.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly