Return to site

« Le yoga est notre don au monde »

· YOGA

Le YOGA : une philosophie hindoue devenue nouvelle thérapie pour les Occidentaux

La notion de yoga n’a pas le même sens pour nous et pour un indien. Nous le limitons à un simple ensemble de mouvements destinés à mettre à l’épreuve souplesse et équilibre. On y retrouve le concept d’asana, position idéale, mais aussi l’importance de la respiration, de la méditation et des devoirs moraux.

Les principes : il existe 4 voies traditionnelles de yoga : la karma yoga qui prône l’action désintéressée, le bhakti yoga attaché à la dévotion spirituelle, le jnana yoga fondé sur l’investigation de soi, et l’ashtanga yoga, sorte de discipline de vie. Les occidentaux connaissent eux une discipline baptisée hatha yoga et qui peut être assimilée à une forme de gymnastique douce visant à harmoniser le corps et l’esprit.

La pratique : le hatha yoga tel que nous le pratiquons en France fait la belle part au contrôle du souffle (pranayama) et aux asanas (positions codifiées). Au nombre de 1’ initialement, celles-ci se sont étoffées et se comptent aujourd’hui par centaines : postures du poirier, de la demi-sauterelle, du lotus lié, ou du chien tête en bas…

Le yoga est notre don au monde

En novembre 2014, Shripad Yesso Naik et devenu le premier ministre du Yoga au monde. Plus précisément de l’ »Ayush », un terme sui recouvre plusieurs pratiques ancestrales de son pays.

L’ »Ayush » est un acronyme pour Ayurveda, yoga, unani*, siddha** et homéopathie, 5 formes de médecines indiennes traditionnelles. Ce terme signifie également longévité en hindi. En 1995, ces pratiques ont été rassemblées sous l’égide d’un département du ministère de la Santé. Puis à la fin de l’année 2014, le Premier Ministre Narendra Modi leur a dédié un ministère à part entière. L’objectif est de mettre en valeur ces avoirs, de les promouvoir et de les diffuser à l’échellemondiale. Alors qu’ils existent en Inde depuis des milliers d’années, aucun autre gouvernement ne les avaient jusqu’ici sérieusement encouragés.

**Le siddha est proche de l’Ayurveda, il s’agit d’un ensemble de soins qui s’appuie sur des herbes et des minéraux et qu’emploient certaines communautés traditionnelles.

*L’unani est issu d’une médecine de la Grèce antique que les voyageurs arabes et persans ont introduite en Inde au XIIe ou XIIIe siècle.

Il faudrait développer le yoga dans tous les domaines de la vie civile selon le Ministre Indien. Il prévoit de le diffuser largement à travers les institutions du pays, notamment dans des milliers d’hôpitaux et plus de 600 000 écoles. Un enfant qui apprend le yoga en classe pourra de la sorte le pratiquer plus tard à tous les âges, ce qui lui permettra de rester en bonne santé tout au long de sa vie de manière autonome et en auto-gestion. Même dans les centres d’entrainement de l’armée et de la police.

Le yoga ne remplacera jamais la prise de médicaments allopathiques. Mais il demeure une thérapie préventive avec une identité propre qui n’entraine pas d’effets secondaires. Il faut faire en sorte que le yoga jouisse du même niveau de légitimité que les médecines classiques.

C’est pourquoi l’Inde a sollicité l’ONU pour l’nstauration d’une journée mondiale du yoga. 178 pays ont soutenu cette demande. Et elle a été acceptée. Grace à cette manifestation qui aura lieu pour la 1ere fois le 21 juin 2015, le yoga sera reconnu dans le monde entier. Narendra Modi aurait déclaré devant l’ONU : « le yoga pourrait être une réponse aux maux de notre temps en apportant un changement dans notre mode de vie. Il pourrait, par exemple, aider dans la lutte contre le changement climatique. Il ne s’agit pas de faire de l’exercice, mais de découvrir le sens de l’harmonie avec nous-même, le monde et la nature ».

Depuis 2001, l’Inde a crée la bibliothèque numérique de savoirs traditionnels (BNST). Ce projet permet de protéger le yoga contre son exploitation ou son appropriation par des brevets ou encore contre la bio-piraterie en ce qui concerne les plantes médicinales. La BNST documente en format numérique toute la mittérature relative à ces connaissances, disponible dans le domaine public, soit à l’heure actuelle l’équivalent de quelques 35 millions de pages en 5 langues. Jusqu’à présent, 1680 postures de yoga ont été ainsi sauvegardées par exemples.

Le yoga est devenu une véritable industrie qui génère des milliards de dollars. A eux seuls, les USA dépensent plus de 10,3 milliards de dollars chaque année (soit 8,6 milliard d’euros) pour suivre des cours dans cette discipline. En inde, les médecins ayurvédiques et la pratique du yoga sont présents dans tous les villages.

La vie est une expérience, BLISS YOU.

Sources : Propos du ministre Indien recueilli par Célia Mercier.

Crédits photos : yogi-moni.tumblr /

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly